AccueilNews

À Tokyo, des épreuves olympiques menacées par… une invasion d’huîtres

Publié le

par Konbini Food

© Getty Images

Les épreuves d’aviron et de canoë, prévues dans le canal de la forêt de la Mer, sont compromises.

Alors que la cérémonie d’ouverture approche à grands pas, le comité olympique est pris de sueurs froides à Tokyo. Après le contrôle sanitaire extrêmement poussé et le casse-tête des arrivées des différentes délégations, il se heurte désormais à une nouvelle galère. Dans le canal de la forêt de la Mer, une invasion d’huîtres pourrait bien mettre en péril les épreuves d’aviron et de canoë, rapporte la BBC

Et pour cause, depuis l’installation des infrastructures dans ce canal, situé dans la baie de Tokyo, les huîtres sont venues s’installer en nombre sur les différents flotteurs destinés à empêcher les vagues de rebondir sur l’eau et, donc, sur les athlètes. Une découverte faite par les officiels qui n’ont eu d’autres solutions que de les ramener au sol ou d’y envoyer des plongeurs pour éviter que ces derniers ne coulent complètement. 

L’eau très salée du canal de la forêt de la Mer et de la baie de Tokyo est propice à l’apparition de phytoplancton, et donc d’huîtres et autres mollusques qui en raffolent. Les huîtres collectées sur les flotteurs sont des huîtres magaki, très prisées au Japon. Toutefois, ces dernières ne seront pas consommées. Les officiels japonais ont déjà prévenu qu’elles ne respectaient pas toutes les consignes et mesures de contrôle sanitaire. Comme quoi, même elles ne sont pas épargnées. 

À voir aussi sur food :