AccueilStory

C’est quoi cette histoire de "guerre des spaghettis" en Italie ?

Publié le

par Robin Panfili

Deux fabricants historiques se font la guerre depuis des années, mais la bataille vient de prendre un tournant inattendu.

C’est quoi cette histoire de "guerre des spaghettis" en Italie ?

© La Molisana

En Italie, les pâtes sont un sujet sérieux, tant pour les Italiens que les fabricants qui doivent tenir leur rang, année après année, en perpétuant l’excellence de leur savoir-faire. Mais là où l’on aurait pu imaginer une certaine confraternité, on y observe davantage une concurrence sans pitié entre les différents acteurs du secteur des pâtes alimentaires.

Récemment, la marque La Molisana, l’une des plus réputées du pays, vient de perdre une bataille judiciaire symbolique contre l’un de ses premiers concurrents, Barilla. Ce dernier avait demandé à plusieurs reprises qu’on retire le droit à La Molisana d’utiliser le terme "spaghetti quadrato" ("spaghetti carré", en français) en tant que nom déposé. Pour Barilla et ses avocats, le terme était uniquement descriptif, donc inéligible à une telle protection intellectuelle, rapporte Il Sole 24 Ore.

La justice avait déjà émis un avis négatif contre La Molisana, il y a quelques mois, c’est désormais la Cour de cassation italienne qui vient de trancher pour de bon. "Le mot 'quadrato' désigne uniquement un produit alimentaire italien traditionnel, tel que les spaghettis, et indique uniquement sa caractéristique, non plus cylindrique, mais sous sa forme la plus récente et la plus moderne avec une tranche carrée, très similaire aux spaghettis alla chitarra et aux tonnarelli".

Cette affaire, qui traîne en justice depuis 2014, vient donc de prendre fin. L’occasion rêvée de célébrer ça autour d’une belle assiette de spaghettis, de la forme que vous souhaitez, donc.

À voir aussi sur food :