AccueilStory

On a classé (objectivement) toutes les formes de Dinosaurus

Publié le

par Konbini Food

(© Konbini food)

Ne faites pas comme si ce n’était pas un vrai débat.

Ce sont les rois des biscuits et, bien que disparus, les dinosaures continuent de nous me fasciner. Alors, souvent, pour rêver des temps oubliés, les biscuits en forme de gros lézards du passé se retrouvent dans le placard à goûters. Mais, quel dino est le plus croustillant ? Lequel a le meilleur style ? Voici les réponses objectives à ces questions cruciales.

Évidemment, ce classement est réalisé dans le respect de tous les dinosaures, écailles, petits bras, végétariens, all dinos are beautiful.

#5. Le stégosaure

(© Konbini food)

Ne vous fiez pas à sa bonhommie, le stégosaure, bien que végétarien, devait être un bon embrouilleur côté bagarres. Niveau biscuit, son abdomen non texturé le place à la dernière place de ce classement.

#4. Le spinosaure

(© Konbini food)

Après recherche d’un dinosaure campé sur ses deux pattes arrière mais possédant des écailles, il semblerait que ce biscuit représente un spinosaure, mais en version low cost : beaucoup moins énervé et aux traits moins fins.

#3. Le tricératops

(© Konbini food)

Clairement le bon pote de la bande, avec ce qu’il faut de rainures pour son lot de croustillant. Il existe en plus en deux versions, une tournée vers la droite, et une tournée vers la gauche.

#2. Le T-Rex

(© Konbini food)

Sa tête fragile est son plus grand défaut et son plus grand atout : d’un côté, il est souvent déjà cassé à l’ouverture du paquet, mais de l’autre, lors de la trouvaille d’un exemplaire intact, la première bouchée côté frimousse est absolument imbattable.

#1. L’ankylosaure

(© Konbini food)

Si nous ne sommes pas certains, comme pour le spinosaure, que nous ayons le bon sobriquet pour ce très sympathique dino, il est clairement le meilleur du paquet grâce à ses petits picots multipliant les textures et le croustillant.

À voir aussi sur food :